Présentation de la revue « Sciences du Design »

« Comment vivrons-nous demain ;
voilà qui doit déterminer toutes nos recherches. »
— Jacques Viénot, discours de Prague, 1929.

Une revue de référence

Fondée en 2015 par Stéphane Vial et Alain Findeli, Sciences du Design est une revue internationale, à comité de lecture et en langue française, de recherche en design. Elle a pour mission de publier le meilleur de la recherche francophone en sciences du design, de faire progresser la connaissance dans ce domaine et d’offrir un espace d’échanges de qualité pour les chercheurs et praticiens en design. Elle a également vocation à faire reconnaître largement le design comme discipline, et à s’imposer comme la revue savante de référence, dans la communauté francophone de recherche en design. Sous l’égide d’un comité scientifique international provenant de plus de trente établissements d’enseignement supérieur et de recherche, elle est publiée par les Presses Universitaires de France avec le soutien d’institutions universitaires et de grandes écoles. Semestrielle, la revue publie deux numéros par an, au printemps et à l’automne. Revue hybride, elle est disponible en librairie et en ligne, sur papier et sur écransur abonnement et au numéro.

Le champ des sciences du design

Généraliste et pluraliste, Sciences du Design publie des travaux de recherche touchant tous les aspects du design, quelle que soit l’approche théorique (conceptuelle, historique, systémique, épistémologique, méthodologique, philosophique, ethnographique, psychologique, cognitive, pédagogique, esthétique, technologique, juridique, politique, etc.) et quel que soit le domaine pratique (design industriel, design architectural, design d’intérieur, design paysager, design urbain, design de produits, écodesign, design de services, design social, design de transport, design textile, design de mode, design graphique, design d’information, design d’interaction, design interactif, design numérique, game design, design management, design stratégique, etc.). À la fois pluridisciplinaire et interdisciplinaire, le champ des sciences du design est un carrefour épistémologique inédit qui ne sépare plus la théorie et la pratique, et où se rencontrent aussi bien les disciplines endogènes du projet (architecture, arts appliqués, design, ingénierie, etc.) que les disciplines exogènes du projet, considérées comme « partenaires naturels » du design (sciences humaines et sociales, sciences de la vie et de la matière, etc.). Les sciences du design peuvent ainsi être représentées à partir du modèle de la couronne proposé par Alain Findeli, dans lequel on distingue un cœur endogène centré-projet (centre de la couronne) et une périphérie exogène interdisciplinaire (pourtour de la couronne). Ce que nous appelons sciences du design, c’est le domaine de la connaissance qui est constitué par les relations et les interactions entre ce centre et cette périphérie. Il s’agit d’un nouveau champ disciplinaire.

Des articles évalués par les pairs

Sciences du Design est une revue de recherche internationale à comité de lecture. Elle publie uniquement des articles de recherche évalués par les pairs. L’évaluation par les pairs désigne l’activité collective des chercheurs qui jugent de façon critique et anonyme les travaux des autres chercheurs de leur communauté, de telle sorte que seules des études originales et significatives soient publiées et reconnues. Qu’ils soient chercheurs confirmés ou jeunes chercheurs, designers ou « praticiens réflexifs », professionnels ou étudiants, les auteurs sont invités à soumettre leurs meilleurs travaux. Le comité de lecture, composé de manière ad hoc pour chaque numéro, garantit le niveau scientifique des contributions grâce à l’évaluation par les pairs (peer review) en double aveugle (double-blind).

Des articles sur thème annoncé et sur thème libre

Chaque numéro de Sciences du Design comporte environ cinq articles de recherche au sein du dossier sur thème annoncé et environ trois articles de recherche au sein des varia sur thème libre. Cette formule permet de favoriser le développement de la recherche francophone en design sur tous les thèmes qui sont les siens. Les dossiers thématiques réunissent des articles de recherche en réponse à un appel à contributions, dont la responsabilité éditoriale et scientifique est confiée à une direction invitée. Les varia rassemblent quant à eux des articles de recherche libres et variés, qui peuvent être soumis à la revue toute l’année.

Des publics variés

Sciences du Design se veut à la fois un lieu d’échanges pour la communauté francophone des chercheurs en design, un lieu d’inspiration pour les acteurs et les professionnels du design, un lieu d’incitation pour les pouvoirs publics et les entreprises, et un lieu de médiation pour les institutions, les médias et les publics. Son but est de contribuer, par la diffusion de la recherche en sciences du design, à améliorer l’habitabilité du monde, notamment au plan sociétal, culturel, économique et politique.

La revue sur Internet

Comme dans toutes les pages de la revue ou de ce site, le masculin est utilisé uniquement de manière fonctionnelle en vue d’alléger le texte, son usage ne saurait avoir aucune autre connotation.